Oculus Rift S vs Rift CV1

- Vos simulateurs personnel, vos volants, pédaliers, frein à mains, etc...
- Simulateurs pro , gamer, etc...
Avatar de l’utilisateur
vmax330
Modo
Modo
France
Messages : 368
Inscription : 09 mars 2019, 22:50
Localisation : Fontenay-Le-Fleury
A remercié : 76 fois
A été remercié : 39 fois

Oculus Rift S vs Rift CV1

Message par vmax330 » 13 septembre 2019, 08:03

Voilà, après deux ans de bons et loyaux services, mon fidèle Oculus Rift CV1 s'apprête à faire comme Jojo le mérou : partir vers de nouveaux horizons. La raison de ce divorce pas forcément prévu ? J'ai craqué pour beaucoup plus jeune, alias le Rift S, acheté d'occasion sur RFR à 350 € en état neuf.

Après quelques jours d'utilisation, je peux faire un premier bilan des progrès... et des régressions

Les progrès

-La qualité d'image : c'est évidemment la principale amélioration. On est pas encore au niveau d'un bel écran HD, encore moins 4K, mais on s'en approche avec l'avantage de l'immersion en plus. Les textes et les compteurs sont bien plus lisibles, l'impression de flou au loin est moins présente, les pixels moins visibles, perso je suis conquis :coeur:

-Plus de capteurs externes : sur certains jeux, on risque de perdre en qualité du tracking, mais perso rien constaté en simracing et j'y vois que des avantages : installation plus simple, possibilité d'utiliser le casque aussi bien depuis mon cockpit que du bureau, deux ports USB libérés :super:

-Le confort : le casque est plus lourd que le CV1 mais ça se sent pas et je trouve qu'il est plus agréable à porter, même si ça sera à confirmer sur de longues sessions. L'utilisation de lunettes est également beaucoup plus simple qu'avant mais on m'a mis en garde sur RFR, y a un risque de rayer les lentilles du Rift :triste1: Je vais donc toujours privilégier les lentilles de contact ;)

-Le Passthrough : La fonctionnalité est assez sympa, grâce à une caméra on peut voir les alentours en noir et blanc sans enlever le casque. Testé hier, c'est assez bluffant, mais comme il faut recourir aux manettes je suis pas convaincu de m'en servir souvent ;)

-La fluidité : pas vraiment un progrès mais pas constaté de vraie régression sur ce point, alors que j'ai pas changé de config. C'était d'ailleurs une des raisons de préférer le Rift S aux Pimax et Valve Index, qui sont bien mieux sur le papier mais bien plus chers et demandent une grosse config pour profiter de leurs avantages.

La seule exception est ACC où c'est pas fluide en course avec des IA, mais comme c'est aussi le jeu sur lequel l'amélioration graphique est la plus flagrante, je dois pouvoir faire 2-3 concessions pour gagner des FPS. La fréquence optimale est passée de 90 à 80 FPS, mais pas senti la différence.

Les régressions

-Le son : Je le savais avant et j'ai beaucoup hésité à acheter à cause de ça, mais les enceintes intégrées sont très loin de valoir les écouteurs d’excellente facture du CV1. Il y a une prise jack, mais porter un casque au-dessus de l'Oculus est pas évident, l'arceau gêne vraiment :pleur4: Je me suis donc rabattu sur des écouteurs intra-auriculaires et c'est pas mal du tout, ça donnera également moins chaud en été, même si je regrette quand même le CV1 sur ce point :gene2:

-La finition : C'est peut-être que visuel mais les matériaux me semblent moins qualitatifs que sur le CV1. Après rien de rédhibitoire ;)

-Le câble USB : Pas gêné pour ma part car je le fais passer par un oeillet de mon baquet mais sa rigidité excessive pose problème à certains, ça peut être désagréable dans certains conditions ;)

Répondre